À 20 ans, Hiam Abbass quitte sa famille et son village palestinien de Deir Hanna, proche du lac de Tibériade, pour accomplir son rêve d’une carrière au cinéma. Trente ans plus tard, sa fille Lina, réalisatrice, retourne avec elle au village et interroge pour la première fois les choix audacieux de sa mère, son exil choisi et la façon dont les femmes de leur famille ont impacté leurs vies.

Premier film de la compétition de la 20e édition du Festival du film de Marrakech en novembre dernier, Bye Bye Tibériade, est présenté à la Mostra de Venise et à Toronto.

« Une célébration puissante de vies marquées par la séparation, l’exil et l’effacement. » – Allan Hunter, Screen Daily

Séances

mer 24 Juil, 21h00
ven 26 Juil, 19h00
sam 27 Juil, 18h30
dim 28 Juil, 14h00
jeu 01 Aoû, 18h30
dim 04 Aoû, 16h15
mar 06 Aoû, 16h30
mer 07 Aoû, 18h45
dim 11 Aoû, 19h00
mar 13 Aoû, 16h00