Mona, originaire du Nord-Soudan, est rongée par la culpabilité après avoir couvert un meurtre. Elle tente de se racheter une conscience en accueillant Julia, la veuve sud-soudanaise du défunt, et son fils Daniel. Incapable d’avouer ses méfaits à Julia, Mona décide de laisser le passé derrière elle. Mais les troubles qui secouent le pays l’obligent à se confronter à ses péchés.


« C’est l’histoire, magnifique, d’une réparation dans un pays ensanglanté, brisé en deux. Et un jalon politique : le premier film soudanais de l’Histoire à avoir été en Sélection officielle au Festival de Cannes — il concourait, cette année, à Un certain regard, et a remporté le Prix de la liberté (…) Une ode à la liberté d’une intense beauté. » - Télérama

Séances

jeu 13 juin, 20h30
sam 15 juin, 21h00
lun 17 juin, 18h30
ven 21 juin, 21h00
sam 22 juin, 16h00
dim 23 juin, 18h00
lun 24 juin, 21h00
ven 28 juin, 14h00
sam 29 juin, 16h30
lun 01 Juil, 18h30